The English site is not finished. Would you like to visit in your own language ? X
Interview

La valeur du design :
la réussite économique grâce au design

Trois questions au Professeur Dr. Peter Zec, fondateur et PDG de Red Dot

Trois questions à Prof. Dr. Peter Zec, fondateur et PDG de Red Dot


Q : Prof. Dr. Zec, vous avez défini les termes de « valeur du design » dans l'ouvrage du même nom en 2010. Il s'agit donc d'un objet de recherche encore assez nouveau. En quoi la valeur du design est-elle devenue importante pour Red Dot ?

R : La méthode de la valeur du design permet de mesurer la valeur que les entreprises génèrent à l'aide du design. Ainsi, le design n'est plus considéré par les entreprises comme un facteur de coût pur, mais comme un investissement et une force motrice pour la croissance économique, créatrice de valeur. L'objectif de la détermination de la valeur du design consiste à donner à l'industrie une meilleure compréhension des chances et des risques qu'implique l'investissement dans le design. Le résultat que nous observons est le suivant : les entreprises qui investissent dans des produits innovants et bien conçus se développent mieux sur le long terme par rapport à leurs concurrents qui accordent moins (ou aucune) valeur au design. Ces entreprises ont décroché des Red Dot Design Awards au sein de leur segment de produits. Quels que soient leur taille et leur secteur respectif, leur utilisation du design a contribué à leur réussite.

Q : Vous avez déclaré que le design porte ses fruits, notamment en termes de succès de marque. Quel est le lien entre design et valeur de marque ?

R : En un siècle, les artisans, les designers et les esprits créatifs en général ont joué un rôle de plus en plus important dans le monde de l'entreprise. Leur influence n'est jamais aussi grande que lorsqu'une stratégie créative est liée à la réussite des affaires. Dans ce domaine, rien n'est plus précieux que la création et le maintien d'une marque efficace, en investissant dans la communication globale et le design industriel. En règle générale, les entreprises qui ne mettent pas l'accent sur ​​l'intégration du design finissent par échouer au niveau international, précisément pour cette raison. Dans de nombreuses analyses et publications, mon organisation a prouvé que le design doit être mis en oeuvre en tant que partie intégrante de la stratégie de gestion globale de l'entreprise.

Q : À quel point la valeur du design est-elle liée aux personnalités du design ?

R : Très liée. Aujourd'hui, les entreprises recherchent souvent des personnalités de design avec de grandes compétences et, espèrent-elles, une forte influence sur le résultat. Voici l'un des meilleurs exemples : Peter Schreyer, chef du design chez Kia, a été promu, devenant l'un des présidents de la société Kia. Il est également devenu chef du design chez Hyundai Motor. Les différentes étapes de sa carrière soulignent son profil particulièrement orienté design, et sa capacité de fournir une impulsion importante pour faire évoluer l'image d'une marque. De nouvelles idées plutôt qu'une énième variation autour de concepts éculés : voilà ce qui pousse un homme comme M. Schreyer, et fait sa réussite. Son propre marché en Europe a fini par devenir trop petit, il s'est donc attaqué à encore plus grand, afin de créer des produits encore plus spectaculaires. Kia est en plein essor depuis quelques années. Avec l'impact de Peters Schreyer en matière de design industriel, l'avenir économique de Kia semble prometteur, en raison de la considérable valeur de design qu'il a apportée. C'est un investissement parfait, et un exemple de meilleure pratique pour de nombreuses entreprises.