The English site is not finished. Would you like to visit in your own language ? X
Exposition

Matières à cultiver

Matériaux renouvelables et leurs utilisations

L'exposition itinérante Matières à cultiver déjà présentée à Lausanne, Besançon et Nantes, présente le champ des possibles en matière d'utilisation des matériaux renouvelables : bois, multiplis, fibres composites d'origine végétale, matières bio-compostables...

Parler de développement durable, d'écologie ou de respect de l'environnement pourrait devenir très vite un lieu commun si l'enjeu n'était pas si important.

Spontanément, comme chaque fois qu'un nouveau mot d'ordre apparaît, certains créatifs s'en emparent sans plus de discernement, au risque de caricaturer une réalité plus sérieuse. En la circonstance, l'idée de recyclage gênera ici et ailleurs bon nombre de projets anecdotiques qui ne manquent pas d'humour. Aujourd'hui, on peut affirmer que tout designer professionnel est concerné par ces questions quel que soit le secteur d'activité dans lequel il exerce ses talents ou le mode d'expression qu'il pratique. Sa responsabilité en terme d'anticipation conceptuelle et de choix des matériaux et des procédés de production est incontestable.
Parmi les mesures qui sont préconisées dans ce cadre, économiser la matière peut être considéré comme le premier geste écologique, sauf pour le bois dont l'une des qualités est de stocker le CO2. Est ce l'une des raisons pour lesquelles on note un intérêt croissant pour ce matériau et ses dérivés chez tous les designers depuis ces dernières années ? Les créatifs ne sont ils pas l'expression de l'époque ?

Le bois massif prend l'air ! Longtemps coincé entre deux extrêmes, la belle manufacture à l'ancienne d'une part, l'usinage un peu strict dédié à la distribution de masse d'autre part. Le grand public découvre enfin la sensualité du « vrai » bois. Les créateurs de pointe aussi ! Un bel enthousiasme justifié par le potentiel d'un matériau naturel aussi valorisant brut que patiné et dompté.

A tel point que, pour élargir le champ de ses applications, les inventeurs rivalisent d'ingéniosité pour lui conférer des qualités sur-naturelles. Courbé, galbé, cousu, découpé au laser, carbonisé, traité... Si le bois ressort sublimé par ces « outrages », il n'a pas dit son dernier mot. Dans les laboratoires, les scientifiques planchent sur des biopolymères permettant de s'émanciper du pétrole tout en conservant tout ou partie des avantages de mise en oeuvre et d'esthétique du plastique.
L'avenir du bois composite reste à écrire à condition que des designers l'accompagnent de leur créativité.

Dérivé du bois, le papier offre à ses - rares - transformateurs des atouts en termes de solidité, plasticité, légèreté.
Souvent surprenant, son emploi s'inscrit logiquement dans une époque qui prend conscience de l'impact environnemental de chaque matériau. D'où la (re)découverte des fibres végétales, du rotin au soja... L'apport de nouvelles technologies devraient en optimiser l'usage, d'ores et déjà leur diversité multiplie les pistes encore à défricher, dans une optique résolument contemporaine et intelligente quant à l'usage.
Matières à cultiver - Affiche de l'exposition
Matières à cultiver - Affiche de l'exposition
Vue générale de l'exposition
Vue générale de l'exposition
© Cité du design
Vue générale de l'exposition
Vue générale de l'exposition
© Cité du design