The English site is not finished. Would you like to visit in your own language ? X
Retour à la liste
Recherche appliquéeLa gare Carnot, une gare en devenir2016 / AREP Design - Gares&Connexions

Amorce


La recherche en design développée par la Cité du design a pour vocation de promouvoir une expertise culturelle, technique et sociale du design, en tant que pratique structurante de l'aménagement du cadre de vie. L'AREP* a proposé d'engager une recherche avec la Cité du design sur la gare Carnot, ouvrage de référence dont les dimensions et la localisation sont exceptionnelles.

* AREP est une structure d'études pluridisciplinaire, au sein du groupe SNCF (branche Gares & Connexions), créé en 1997 par Jean-Marie Duthilleul et Étienne Tricaud, architectes et ingénieurs. Comptant 600 personnes et une quinzaine de nationalités (fin 2014), le groupe est constitué d'urbanistes, d'architectes, d'ingénieurs, d'économistes, de techniciens, de designers, de programmistes et de conducteurs de travaux. (Source article Wikipédia, https://fr.wikipedia.org/wiki/AREP)

Contexte et postulat

Constats
Saint-Étienne est une ville de gares au rapport très fort avec l'histoire du chemin de fer. Le train reste dans la vallée du Gier un organe vital de connexion de la ville à la vallée du Rhône et aux contreforts du massif Central. Cette géographie particulière et les usages quotidiens du train par les habitants de la région, font de la Gare de Carnot, un lieu emblématique du rapport de la ville à son ensemble métropolitain.
Carnot est située sur le tronçon reliant Lyon Perrache à la ville du Puy. Elle fait partie des quatre gares de Saint-Étienne, parmi les trois gares de proximités de la ville. Elle se situe à l'entrée du quartier créatif et à proximité de la Cité du design au nord de la ville. La particularité de Carnot en matière architecturale (gare suspendue) la rend singulière et identitaire du quartier dont elle fut longtemps l'emblème. Elle est au coeur de l'articulation du noeud urbain que constituent le réseau ferré, les infrastructures viaires, le tramway et les transports en commun, tous se croisant à l'emplacement même de la gare. Au-delà, la gare Carnot se situe à l'articulation centrale du développement urbain de la ville contemporaine, dans le programme urbain de l'axe Sud-Nord.

Postulat
Cette opportunité d'agir en phase avec le développement urbain est une entrée pour repenser une partie des aménagements. En pensant un projet de recherche porté par la Cité du design et en lien avec l'ESADSE pour expérimenter des idées sur les anciens locaux de vente de billets comme vitrines vivantes sur le design ou comme espaces d'usages singuliers (liens avec les citoyens). Il s'agit également de considérer la gare Carnot comme un patrimoine, avec une question de modernisation simultanément à une approche expérimentale avec les étudiants du post-diplôme ESADSE.

Etapes de la recherche

Extrait du carnet de l’analyse historique
Méthodologie
Pour mener à bien cette collaboration, la méthodologie de projet s'est structurée sur trois phases de travail :
- Une analyse historique du contexte de la naissance de la gare ;
- Une étude des usages pour comprendre les enjeux sociaux du quartier et les pratiques des usagers ;
- Enfin, une phase de projet, pour envisager le devenir de la gare Carnot.

Analyse historique
L'analyse historique a pour objectif de mieux comprendre les contextes économique, social et politique dans lesquels la gare a vu le jour. Pour arriver à cet objectif, les élèves ont rencontré acteurs publics et politiques, ainsi que parcouru les archives détenues. Cette analyse historique a permis de mettre en lumière toutes les difficultés voire incohérences qu'un tel projet avait rencontré.

Atelier des usages
L'étude des usages est un espace particulier dans lequel les élèves ont dû s'immerger et créer les cadres comme les outils. L'objectif ici a été d'investir le terrain afin de comprendre, au-delà des éléments déjà connus grâce à l'analyse historique, les pratiques et rapports quotidiens qu'entretiennent les usagers avec la gare. Entre total désaveux, et profond attachement, l'étude des usages a permis de montrer les liens complexes qu'entretien une population face à cette infrastructure.
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Etude des usages
Laboratoire de conception

Le laboratoire de conception, bien que rapide dans sa formalisation a permis d'imaginer les scénarios possibles du devenir de la gare. Emprunts de réalité ou parfaitement utopiques et fantaisistes, l'exercice a néanmoins montré toutes les potentialités d'un réaménagement futur de la gare de Carnot
Propositions de scénarios de réaménagement de la gare Carnot
Proposition de scénario de réaménagement de la gare Carnot
Propositions de scénarios de réaménagement de la gare Carnot
Proposition de scénario de réaménagement de la gare Carnot
Propositions de scénarios de réaménagement de la gare Carnot
Proposition de scénario de réaménagement de la gare Carnot
Propositions de scénarios de réaménagement de la gare Carnot
Proposition de scénario de réaménagement de la gare Carnot
Propositions de scénarios de réaménagement de la gare Carnot
Proposition de scénario de réaménagement de la gare Carnot
Proposition de scénario de réaménagement de la gare Carnot
Proposition de scénario de réaménagement de la gare Carnot

Equipe

Programme dirigé par Olivier Peyricot et encadré par Blandine Favier et Isabelle Daëron
Coordination École supérieure d'art et design Saint-Étienne : Rodolphe Dogniaux
Post-diplôme design & recherche de l'École supérieure d'art et design Saint-Étienne :
Alice Courilleau, Camille Chatelaine, Céline Chip, Julie Gayral et Yann Alary