The English site is not finished. Would you like to visit in your own language ? X
Exposition

Politique Fiction

du 11 mai 2012 au 6 janvier 2013

« Cette exposition est une invitation à mesurer l'importance et le pouvoir de la fiction mis au service de la contestation par les designers. »

Alexandra Midal
L'ambition de Politique Fiction consiste à déterminer quels principes fondamentaux ont été spécifiquement énoncés par le design et quels débats d'idées inédits il a su mettre en scène. L'exposition se situe à l'opposé d'un exposé de certitudes et de définitions. On a souvent simplifié le design à un phénomène de mode, ou à un sous-département de l'art ou encore de l'architecture, on l'a aussi envisagé comme le reflet des tendances de son temps, un produit ou comme l'indice de l'évolution de la société. Or, il s'avère que le design et son histoire, est un engagement interprétatif et spéculatif, dépassant l'examen sociétal ou mercantile pour imposer un débat d'idées qui n'a, contre toute attente, aucunement perdu de la vivacité de ses origines. Cette exposition remet en question les diktats de la technicité moderniste et son association au libéralisme auquel on l'associe fréquemment, et ainsi il pose une hypothèse autre ; celle d'un design et d'un designer irréductiblement engagé dès l'origine.

Politique Fiction offre l'opportunité à tous de mesurer les relations qu'entretiennent les designers avec les utopies sociales et économiques.

L'exposition met en valeur des personnalités diverses qui oeuvrent dans le design et ses frontières tel que Enzo Mari, Noam Toran, Superstudio, l'Atelier Van Lieshout, Didier Faustino, François Roche et son Agence R&Sie, Marguerite Humeau...

Commissariat : Alexandra Midal
Graphisme : Office ABC
Scénographie et Production : Cité du design

Portrait

Alexandra Midal, portrait, 2010
Courtesy Alexandra Midal
© Felipe Ribon
Portrait

Alexandra Midal

Diplômée de La Sorbonne et de la School of Architecture de Princeton University, après avoir été pensionnaire de la Villa Médicis, directrice du Fonds Régional d'Art Contemporain de Haute-Normandie, et assistante de Dan Graham, Alexandra Midal est théoricienne du design, commissaire d'exposition indépendante et fondatrice de la Design Project Room à Genève. Elle dirige depuis 2011 le programme des Masters Design à la Haute École d'Art et de Design de Genève. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le design : Antidesign, petite histoire de la capsule aux éditions Epithème, Design, introduction à l'histoire d'une discipline chez Press Pocket, matali crasset Works chez Rizzoli, et des films Hocus Pocus: Twilight in My Mind et de Politique Fiction conçu spécialement pour cette exposition.
Chargement du lecteur vidéo...
Allegoria delle morte - Enzo Mari
Allegoria delle morte - Enzo Mari - © Pierre Grasset
Vue d'ensemble de l'exposition
Vue d'ensemble de l'exposition - © Pierre Grasset
I Cling to Virtue - Onkar Kular et Noam Toran
I Cling to Virtue - Onkar Kular et Noam Toran - © Pierre Grasset
I Cling to Virtue - Onkar Kular et Noam Toran
I Cling to Virtue - Onkar Kular et Noam Toran - © Pierre Grasset
Autoprogettazione - Enzo Mari
Autoprogettazione - Enzo Mari - © Pierre Grasset
Autoprogettazione - Enzo Mari
Autoprogettazione - Enzo Mari - © Pierre Grasset
Quarantaquattro Valutazioni - Enzo Mari
Quarantaquattro Valutazioni - Enzo Mari - © Pierre Grasset
AVL-Ville Sub Machine Gun - Atelier Van Lieshout
AVL-Ville Sub Machine Gun - Atelier Van Lieshout - © Pierre Grasset
(G)host in the (S)hell - Hand architecture - Didier Faustino
(G)host in the (S)hell - Hand architecture - Didier Faustino - © Pierre Grasset
Espace superstudio
Espace superstudio - © Pierre Grasset