The English site is not finished. Would you like to visit in your own language ? X
Biennale Internationale Design Saint-Étienne

Les précédentes éditions

Affiche de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2010
Biennale Design

Biennale Internationale Design 2010

Du 20 Novembre au 5 Décembre

C'est autour du thème de la Téléportation que va se construire la biennale 2010. Autour d'une vision extrême de notre société, une espèce d'idéal (ou non) vers lequel on pourrait aspirer pour résoudre les différentes questions qui nous sont posées aujourd'hui, que ce soit les problèmes liés à l'urgence écologique, aux contraintes des transports, ou le continuel manque de temps qui met nos quotidiens sous pression. Ou encore les difficultés qui naissent des nouveaux modes de communication, qui permettent aujourd'hui une certaine ubiquité : on travaille de chez soi, on envoie des informations ou des documents au bureau, tout va bien, mais quand quelque chose coince, on se surprend alors souhaiter être téléporté.
La Téléportation nous apparaît comme un rêve souhaitable, mais dont la poursuite, avec tout ce qu'elle comprend dans l'accélération du temps et la dématérialisation des mouvements, peut également être à double tranchant : perte d'ancrage, de repères et d'identité ...
Les thèmes qui se développent autour de ce sujet portent sur l'ubiquité, la mobilité, la réduction de la taille du globe proportionnelle à l'accélération des transports, la conquête
possible de nouveaux espaces, sous la mer ou dans l'air, de nouvelles planètes, le dédoublement par le virtuel du réel, l'instant T, le bouleversement de l'espace-temps, ou au contraire, l'idée de pérennité, d'ancrage au sol et, par extension, de confort, car comme le dit Virilio, « être, c'est in situ, et ici et maintenant, hic et nunc. Or cela est bouleversé par le cyberespace et par l'information instantanée et mondialisée ».
Si la téléportation physique n'est pas encore réelle, les techniques de communication nous permettent en tout cas de nous téléporter mentalement dans n'importe lequel des espaces de la planète, et les techniques numériques nous offrent la possibilité d'évoluer dans un monde parallèle, sans aucune limite, mais façonné par nous-mêmes.
La biennale se propose d'ouvrir des chemins de découvertes, qui tendront, dans leur vision extrême, vers cette possible téléportation, cette dématérialisation du mouvement qui apparaît comme une idée incroyablement révélatrice de notre époque.

Constance Rubini
commissaire général

Lire la suite
Affiche de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2008
Biennale Design

Biennale Internationale Design 2008

Du 15 au 30 novembre

Pour la deuxième fois, la biennale - organisée par la Cité du design,jeune institution publique créée en 2005 par la Ville de Saint-étienne et Saint-étienne Métropole - a invité des commissaires à exposer leur vision personnelle du design. Défricher des champs d'application, explorer de nouveaux modes d'exercice du design, être acteur de l'innovation sont les principaux objectifs de cette sixième
édition. Pour y parvenir, pour échapper à la surface des choses, la biennale expérimente, a pris des risques, a surpris parfois.
La Biennale Internationale Design Saint-Étienne s'est affirmée résolument comme un événement foisonnant, qui s'appuie sur le succès des premières éditions réalisées par l'école des beaux-arts de Saint-Étienne. Elle a fêté ses dix ans d'existence avec tous ses publics du 15 au 30 novembre 2008.

Lire la suite
Affiche de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2006
Biennale Design

Biennale Internationale Design 2006

Du 22 Novembre au 3 Décembre

La Biennale Internationale Design 2006 Saint-Étienne a invité tous ses publics, professionnels et grand public à une ouverture sur le monde. Plusieurs sites dans la ville et sur le territoire ont fait lieux d'exposition, temps forts de parcours thématiques en lien avec les centres d'intérêt de chacun.

C'est une approche du design faite de diversité de points de vue qui est proposée : non exhaustive, forte de parti pris, cette Biennale parle avant tout d'innovation et tente d'en donner des illustrations multiples et complémentaires...innovation technique, technologique, scientifique, sociale, ou culturelle. C'est pour le visiteur, amateur, initié, ou simplement curieux, une manière différente de s'intéresser au design ; une démonstration des interactions du design avec de nombreux autres domaines, comme la recherche, la science, l'art, la sociologie, la philosophie... ou encore la cuisine. Voilà autant d'approches différentes qui relient les métiers et les points de vue et donnent finalement l'occasion de porter un regard nouveau sur la vie quotidienne, ici et ailleurs, aujourd'hui et demain.

Cette Biennale s'est appuyé sur le succès des quatre précédentes éditions, réalisées par l'École des Beaux Arts de Saint-Étienne, sous l'impulsion, en 1998, de Jacques Bonnaval, son directeur. La Biennale Internationale Design 2006 Saint-Étienne est conçue et organisée pour la première fois par l'équipe de la Cité du design, dirigée par Elsa Francès, en charge du commissariat général de cette Biennale. L'équipe Biennale 2006 a construit ce programme d'expositions, en réunissant des commissaires d'exposition invités, français et étrangers, des commissaires de l'équipe de la Cité du design, des designers et créateurs français et étrangers, de nombreuses entreprises régionales, nationales et internationales, des étudiants de l'École Supérieure d'Art et Design de Saint-Étienne et d'une cinquantaine d'écoles dans le monde.

Lire la suite
Affiche de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2004

Biennale Internationale Design 2004

Manager général
Jacques Bonnaval
directeur de l'Ecole Régionale des Beaux-arts de Saint-Etienne

Commissaire général des expositions
Vincent Lemarchands
Directeur du département design, Ecole Supérieure d'Art et Design de Saint-Etienne

La première édition proposait un panorama de design actuel (50 pays représentés) et montrait la démarche design en révélant aux publics les idées et les processus de conceptions constituant la réalité cachée de l'objet. La Biennale Internationale 1998 exposa aussi les enjeux du design dans le monde économique où pour certains la mondialisation génère de la banalisation.

Affiche de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2002

Biennale Internationale Design 2002

Manager général
Jacques Bonnaval
directeur de l'Ecole Régionale des Beaux-arts de Saint-Etienne

Commissaire général
Céline Savoye
designer

Pour la troisième édition, la Biennale Internationale Design Saint-Etienne a souhaité mettre en parallèle le design à travers l'histoire et l'état du design actuel: « Arts ménagers 1920-1970 », « Les voitures à pédales racontent leurs grandes soeurs », « C'était comment il y a 50 ans ? », « Design de mode des années 80 à nos jours ». « Design militaire : du militaire au civil », autre exposition majeure, démontra les influences des recherches militaires sur notre quotidien. L'exposition internationale regroupa les propositions de designers de 70 pays.
Affiche de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2000

Biennale Internationale Design 2000

Manager général
Jacques Bonnaval
directeur de l'Ecole Régionale des Beaux-arts de Saint-Etienne

Commissaire général
Eric Jourdan
designer et professeur à l'Ecole Supérieure d'Art et Design de Saint-Etienne

La Biennale Internationale Design 2000 interrogea les « énergies inventives ». L'exposition principale « Civilisation de l'objet », proposa un éclairage sur la diversité du design dans le monde réunissant des designers indépendants, agences, éditeurs, entreprises, écoles, institut et centres de design, revue.... de 100 pays.
Affiche de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 1998

Biennale Internationale Design 1998

Manager général
Jacques Bonnaval
directeur de l'Ecole Régionale des Beaux-arts de Saint-Etienne

Commissaire général des expositions
Vincent Lemarchands
Directeur du département design, Ecole Supérieure d'Art et Design de Saint-Etienne

La première édition proposait un panorama de design actuel (50 pays représentés) et montrait la démarche design en révélant aux publics les idées et les processus de conceptions constituant la réalité cachée de l'objet. La Biennale Internationale 1998 exposa aussi les enjeux du design dans le monde économique où pour certains la mondialisation génère de la banalisation.