Appel à candidature

Dzing Dzing

Le ministère de la Culture et la Biennale Internationale Design Saint-Étienne lancent un appel à contribution aux jeunes chercheurs, artistes, designers pour présenter leurs travaux lors du colloque Dzing Dzing : Dessin et recherche.

Par Sandra Jacquier

English Version


À l’occasion de la 12e Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2021 sur le thème des bifurcations, la deuxième édition de Dzing Dzing, la Recherche en école d’art et de design propose une réflexion sur le dessin comme outil d’invention et de transformation de la recherche.

Le dessin est questionné sous toutes ses formes et modalités : dessin d’invention, d’expérimentation, dessin de représentation scientifique, dessin et dessein, dessin et design… Mais aussi, comment le dessin agit et s’hybride à travers de nouvelles modalités de représentation : représentations techniques, en 3D, en 2D, data visualisation, cartographies, schématique technique et/ou narrative, raccrochées à de nouvelles formes de design : design de service, design de politiques publiques, etc. Comment le médium et le média transforment le propos de la recherche, l’instrumentalise, la subjective, et font naître des imaginaires aux frontières de la science, de la technique et de la création.

Recherche design sous influence du dessin

Le dessin peut donner une forme à un champ de recherche, en influant le processus de conception même. Il active une sémantique de formes, d’écritures, de grammaires qui font surgir du sens et par là animent et perturbent le processus de recherche. Comment cela se passe-t-il ? En quoi le dessin, par son action, désoriente ou réoriente la recherche design ? Que dit-il du statut et de l’état de cette recherche ?

Dzing dzing propose deux demi-journées thématiques pour envisager les outils de l’expression de la recherche et de la création à l’aune de nouvelles orientations, de potentielles « bifurcations ».


Programme prévisionnel


Mardi 25 mai 2021 – Témoignages

14h00-14h20 Introduction
14h20-14h50 Généalogie : à propos de dessin et de recherche
14h50-15h20 Confrontation artiste/designer dont le dessin est au cœur des pratiques
15h40-16h30 La question du dessin et de la recherche, point de vue d’un.e théoricien.ne international.le
16h30-17h00 Confrontation de chercheurs (extérieurs au monde des écoles d'art)
17h00-18h00 Esquisse 5 jeunes chercheurs AAC
18h00-18h30 Conclusion Grand témoin
Soirée Buffet, rencontres et remise du prix Jacques Bonnaval de la recherche 2021


Mercredi 26 mai 2021 – Questions théoriques
 

08h30-9h00 Accueil
09h00-9h30 Confrontation chercheur et designer dont le dessin est un enjeu
09h30-10h30 Esquisse – 5 jeunes chercheurs AAC
10h30-11h20 La question du dessin et de la recherche, point de vue d’un.e théoricien.ne international.le
11h20-11h50 Battle – 2 labos d'écoles
11h 50-12h30 Table ronde 4 intervenants (curator, praticien, labos…)
12h30-13h00 Synthèse par le grand témoin

En préambule aux deux demi-journées, une généalogie “dessin & recherche” sera proposée à travers des entretiens et dialogues historiques et scientifiques :

Dessin, outil, écriture
Nous aborderons les usages du dessin en regard d'autres pratiques. Comment le design s'en empare-t-il ? Comment accompagne-t-il des pratiques artistiques, dans son histoire, son usage quotidien (discours, dialogues, médiation, production,archive...) ? Une généalogie de ses usages reste à faire.

Dessin, objectivité, traduction
Le dessin, outil de représentation : entre recherche d’une objectivité scientifique (L. Daston, P. Galison, 2007) et l’affirmation d’une traduction, autant de possibilités de langages que de modes de représentation. Si le dessin permet une réappropriation des images et de signes réifiés dans un processus de création, il peut aussi favoriser des modes d'interprétation, captiver l'imaginaire et donner l'image d'une scientificité. Le dessin au service des idéologies de la recherche ?

Dessin comme sujet de recherche
Investir le dessin comme espace de recherche : élargissement de la notion de recherche aux artistes et designers qui revendiquent cet espace, mais aussi aux quelques chercheurs qui se spécialisent dans l’exploration du dessin. À cet endroit un travail anthropologique et critique (art et design) est à l’œuvre. De l’esquisse à la carte sensible, du rendu au plan, du schéma au dessin numérisé, etc. présentation des contours et des enjeux. Comment la recherche design met-elle en question l’un de ses media ?


Comité scientifique de Dzing Dzing 2021

Solène Bellanger, cheffe de la mission recherche à la DGCA, ministère de la Culture ;
Nawal Bakouri, directrice de l’École supérieure d’art et design de Valenciennes ;
Sandra Chamaret, enseignante à la HEAR Strasbourg ;
Juliette Chevalier, chargée de coordination, direction générale de la création artistique ;
Jérôme Delormas, direction générale de l’institut supérieur des arts de Toulouse, beaux-arts, spectacle vivant ;
Ludovic Duhem, coordinateur de la recherche, École supérieure d’art et design de Valenciennes ;
Catherine Geel, historienne, Ensad Nancy, Sciences po Paris, Centre de recherche en design (ENS Paris Saclay / ENSCI-Les Ateliers);
Emmanuel Guez représenté par Caroline Zahnd, designer, École supérieure d’art et de design d’Orléans ;
Axelle Grégoire, architecte, enseignante à l’École supérieure d’art et design de Valenciennes ;
Etienne Hervy, directeur de l'École Supérieure d'Art et Design de Valence
Eric Jourdan, directeur de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne ;
Romain Mathieu, docteur en histoire de l'art, professeur à l'Esadse, coresponsable du laboratoire LEM ;
Xavier Moulin, coordinateur du master design en transition, École européenne supérieure d’art de Bretagne Brest ;
Ernesto Oroza, designer, responsable du 3e Cycle design recherche de l’Esadse, directeur de la revue Azimuts;
Frédérique Pain, directrice de l’Ensci, représentée par Armand Béhar, directeur-adjoint du Centre de recherche en design (ENS Paris Saclay ENSCI Les Ateliers) ;
Claire Peillod, directrice du développement culturel et artistique EPCC Cité du Design- Esadse ;
Olivier Peyricot, designer, directeur de la recherche Cité du Design, directeur scientifique de la 12e Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2021 ;
Corinne Sentou, inspectrice de la création artistique à la DGCA ministère de la Culture ;
Emmanuel Tibloux, directeur de l’Ensad représenté par Aurélie Zita, adjointe au directeur des études, chargée des relations internationales, École nationale supérieure des Arts décoratifs.


Type de présentation

Les jeunes chercheurs sont invités à présenter leur travail de recherche (résultats ou questions de recherche ou explorations d’une question spécifique, au regard de la thématique générale de Dzing Dzing 2021) sous deux formats : 10 minutes de présentation orale et un poster de recherche format A1. 
Objectif
Contribuer à la question dessin et recherche, confronter son travail avec ses pairs, organiser un débat sur les outils, les modalités et les enjeux de la recherche design dans le contexte des écoles d’art et de design en France et à l’international.


Qui peut répondre ?

Cet appel s’adresse
– Aux jeunes chercheurs, designers et artistes issus des écoles supérieures d’art et design en France et à l’international
–  Aux étudiants en DSRD (Diplôme supérieur de recherche en design) ou DSRA (Diplôme supérieur de recherche en art)
– Aux doctorants des écoles supérieures d’art et design
– Aux post-diplômes des écoles supérieures d’art et design
– Aux jeunes designers professionnels ayant des pratiques de recherche
– Un groupe peut candidater avec le même temps de parole


Critères de sélection

Les intervenants seront sélectionnés en fonction de la pertinence et de la singularité de leur proposition en regard des orientations générales du colloque par le comité scientifique.


L’accueil stéphanois

Les lauréats sont invités à Saint-Étienne pour assister à l’intégralité du colloque les 25 et 26 mai, et visiter la Biennale (hébergement, visite et repas pris en charge). La session a lieu à l’auditorium de la Cité du Design, la projection se fait sous forme de slides sur un écran de 4/3. Les participants auront à leur disposition un micro de pupitre. Le poster sera présenté dans les espaces d’accueil des conférenciers et du public des deux journées pour prolonger les échanges.


Comment répondre ?

Une présélection sera réalisée sur la base des éléments communiqués en ligne. Il est demandé 10 lignes de présentation de votre pitch, la liste des acteurs et partenaires, ainsi que vos coordonnées.
Formulaire d’inscription

Clôture des soumissions à l'Appel à Candidatures : 18 janvier 2021 minuit.
– Communication par email aux participants de leur sélection  fin février 2021
– Communication par email des slides supports de présentation (ppt et pdf) au plus tard le 20 mai 2021 (midi).
– Accrochage des posters le soir du 24 mai.


Contact
dzingdzing.bid@esadse.fr


La sécurité des intervenant·e·s et des publics reste la priorité. Les différentes journées sont adaptées afin d’être compatibles avec les gestes barrières : espacement entre chaque siège d'un mètre minimum, éclatement de l’évènement dans différentes salles, nombre de personnes par journée limité, tenue des journées en visioconférence, etc.

Par Sandra Jacquier


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.