Article | Magazine | Cohabiter

L’approche sensorielle en livres

Livres à partager pour réveiller tous nos sens

par Helene Fromen

Voici quelques livres d’introduction à l’approche sensorielle et ses applications, multi-sensorielle ou centrée sur le toucher, la vue, l’ouïe, le goût ou encore l’odorat. Cette sélection a été établie en collaboration avec la Médiathèque de la Cité du design et de l’Esadse, l’École interne de Centrale Lyon (Enise) et la revue Nez.

La Vie sensible
Emanuele Coccia
Rivages, 2010

Emanuele Coccia, La Vie sensible, © Rivages, 2010

Dans cet essai dense et limpide, savant et profond, érudit mais sans lourdeur aucune, Emanuele Coccia s’interroge sur la sensibilité, sur la vie sensible. « Être sensible », « être trop sensible », « heurter la sensibilité de quelqu’un » - nous avons souvent recours à ces expressions pour définir ce qui nous plaît, ce qui nous touche, ce qui nous affecte. Nous sommes sensibles et cette sensibilité est le commerce que nous entretenons avec la vie même. Mais si la sensibilité est si évidemment présente en nous, si elle est l’évidence même, si nous cherchons, par tous les moyens, à jouir d’elle et à jouir avec elle, comment se fait-il que la philosophie lui ait comme tourné le dos ? Comment se fait-il même qu’elle y ait vu ce dont nous devions nous détourner ?
Ce livre est donc en premier lieu une réhabilitation de la sensibilité. Car cette réhabilitation est urgente. De fait, par la sensibilité nous tenons au monde et le monde tient à nous. Mais cette réhabilitation prend aussi la forme d’une réflexion inattendue sur l’image - cette modalité par laquelle nous rendons sensibles les idées. L’image n’est-elle pas la forme sensible de l’autre ? Le sensible n’est-il pas le lieu de production et le réceptacle des images ?
À travers de brefs paragraphes qui invitent au rêve et à la méditation, cet essai riche et stimulant s’articule en deux parties qui tendent, la première à définir ce que nous appelons sensibilité, vie sensible, la seconde à penser le rapport de l’image et de la sensibilité.


Dictionnaire des mots du sensoriel
Jean-François Bassereau, Régine Charvet Pello
Lavoisier, 2011

Les mots du sensoriel © Lavoisier, 2011

Cet ouvrage recense les termes décrivant une sensation, dans un souci opérationnel pour le praticien de l’évaluation sensorielle, comme pour l’amateur désireux de parfaire ses connaissances. À chaque mot, ses racines, et définitions usuelles, sa définition sensorielle issue d’une pratique, son protocole d’exploration et la ou les modalités sensorielles associées. Le dictionnaire des mots du sensoriel ouvre la voie d’une réponse à une question encore d’actualité : est-ce que l’on perçoit une sensation parce qu’un mot y est associé, ou parce que les performances de notre appareil perceptif le permet ?
Ce dictionnaire se présente comme un outil premier, à enrichir par d’autre termes, à inventer en prolongement des mots existants, des qualificatifs en "able", par exemple (signalant une possibilité), des illustrations de matière (référentiel sensoriel), à mettre en relation avec un espace produit et des gestes spécifiques.
En ce sens, le dictionnaire des mots du sensoriel est un ouvrage/outil didactique. Le dictionnaire des mots du sensoriel peut être aussi un facteur-clé pour générer des nouveautés voir des innovations dans les champs interdisciplinaires qui touchent aux matières et aux matériaux (leur conception, leurs applications), aux objets (jusqu’à leurs finitions), aux mots, aux entraînements des membres du panel sensoriel.


La chimie et les sens
Coordination éditoriale par Minh-Thu Dinh-Audouin, Paul Rigny et Danièle Olivier
edp Sciences, 2018

La chimie et les sens © edp Sciences, 2018

Les sens – goût, odorat, toucher, vision, ouïe – sont un bien particulièrement précieux pour chacun d’entre nous. Ils déterminent la qualité de notre vie et toutes les relations avec notre entourage. En tant que tels, ils jouent un rôle clé pour les activités humaines et la cohésion de la société. La recherche scientifique s’est attachée, en particulier dans les années récentes, à comprendre les mécanismes biologiques et chimiques qui sont à la base de ces capacités. Les progrès spectaculaires qui ont été réalisés grâce aux efforts conjugués de la chimie et de la neurobiologie sont présentés dans cet ouvrage avec un accent particulier sur les sens du goût et de l’odorat où les molécules – donc la chimie – sont au premier plan.
Ces progrès dans la compréhension des sens ont été perçus par les industriels, comme l’ont été les demandes toujours plus exigeantes des citoyens. D’innombrables activités appliquées s’attachent à multiplier les offres en matière de parfums, d’aliments ou, dans un autre ordre, en matière de prothèses ou d’aides diverses. Ces activités aussi reposent sur une meilleure connaissance scientifique de nos sensations – de notre sensoriel.


Marketing sensoriel
Agnès Giboreau, Laurence Body
Vuibert, 2012

Marketing sensoriel, © Vuibert, 2012

Quels sens influencent la perception, l’appréciation d’un produit ou d’un service ? Le positionnement d’une marque est-il perceptible dans le goût, l’odeur, la texture de ses produits ? Comment utiliser les cinq sens pour inventer de nouveaux produits ?
Face à l’évolution des marchés, le marketing "traditionnel" ne suffit plus. La consommation est devenue plus affective, le consommateur est désormais à la recherche de stimulations sensorielles et émotionnelles que les entreprises doivent satisfaire.
Cet ouvrage propose une démarche complète et largement illustrée - notamment par des témoignages d’industriels et un cahier photos - de marketing sensoriel ; une description des cinq sens et de leur importance dans l’interaction consommateur-produit/service ; un éclairage spécifique sur le marketing sensoriel des services ; des méthodes d’étude et des outils opérationnels. Il offre aux professionnels du marketing et de l’innovation un guide complet et accompagne les étudiants (écoles de management et IAE, écoles d’ingénieurs et universités) dans leur apprentissage des fondamentaux du marketing sensoriel et de la démarche appliquée.


Matières premières cosmétiques : ingrédients sensoriels
Michel Grisel, Géraldine Savary
Cosmetic Valley, 2019

Matières premières cosmétiques © Cosmetic Valley, 2019

Les propriétés sensorielles d’un produit cosmétique constituent le critère principal de sélection d’un consommateur de plus en plus exigeant. Dans ce secteur en quête permanente d’innovation, le formulateur doit maî¬triser parfaitement les propriétés des ingrédients et les technologies de mélangeage afin d’élaborer un produit stable et satisfaisant du point de vue organoleptique tout en respectant scrupuleusement les contraintes du cahier des charges, et particulièrement la sécurité du consommateur et la législation en vigueur. Pour ce faire, le formulateur dispose d’un large éventail d’ingrédients qu’il devra rigoureusement sélectionner.
L’évaluation de la sensorialité d’un produit faisant appel à tous les sens, cet ouvrage novateur décrit les différentes familles d’ingrédients en se focalisant sur leurs qualités sensorielles au travers du toucher, de la vision et du goût. Après une présentation, pour chaque sens, des principales notions qui permettent de comprendre les mécanismes de perception mis en jeu, les familles d’ingrédients les plus pertinentes sont détaillées. Sont abordées en dernier lieu les méthodes instrumentales qui permettent d’évaluer les caractéristiques sensorielles de ces ingrédients.


Évaluation sensorielle
Manuel méthodologique
Félix Depledt, coordonateur
Tec&Doc Lavoisier, 2013

Évaluation sensorielle © Tec & Doc Lavoisier, 2013

Choix des matières premières, formulation de nouvelles gammes, études liées à des comparaisons de produits, de process ou de conditionnements : l’évaluation sensorielle trouve de nombreuses applications tout au long de la filière agroalimentaire. Elle investit aussi concrètement de nombreux autres secteurs tels que les industries cosmétiques ou pharmaceutiques, le secteur automobile ou les activités sociales et environnementales de la vie quotidienne comme l’habitat ou les transports. Depuis sa première parution, ce manuel d’Evaluation sensorielle a contribué à normaliser les méthodes et les pratiques de cette discipline. L’évolution des outils, notamment pour l’interprétation des résultats, a rendu indispensable cette troisième édition intégrant les plus récentes avancées dans le domaine. Evaluation sensorielle, outil d’aide à la décision essentiel pour l’innovation et la qualité, véritablement adapté aux préoccupations quotidiennes du professionnel, expose les principes théoriques sur lesquels repose l’évaluation sensorielle, les épreuves discriminatives, les épreuves descriptives, et les épreuves hédoniques. Une approche étape par étape guide en permanence le praticien et une large place est ensuite réservée aux traitements statistiques des résultats. Les méthodes proposées sont normalisées par l’Afnor et l’ISO. Un lexique des termes spécifiques complète le livre. Cette 3e édition s’enrichit d’applications destinées à d’autres secteurs industriels non alimentaires tels que les cosmétiques et l’industrie automobile. Grâce à la mise en commun des compétences et des expériences des auteurs, ce nouvel ouvrage constitue le recueil méthodologique de référence en matière de métrologie sensorielle.


Approche sensorielle : l’odorat

Le grand livre du parfum
Pour une culture Olfactive
Le collectif Nez
Nez éditions, 2020

Le grand livre du parfum © Nez éditions, 2020

Le marché de la parfumerie pèse en France plusieurs milliards d’euros, et lance chaque année quelque 2 000 nouvelles références dans le monde.
En dehors de communications souvent superficielles ou réductrices, l’industrie du parfum cultive depuis longtemps un goût certain pour le secret et un talent pour entretenir le mystère.
De quoi les parfums sont-ils composés ?
Qui sont les parfumeurs et comment travaillent-ils au quotidien ?
Que se passe-t-il entre la naissance de l’idée dans l’esprit d’un dirigeant, d’un chef de produit ou d’un créateur de mode, et la mise en rayon d’un nouveau flacon ?
Quelles différences existe-t-il entre une marque populaire distribuée à grande échelle et une maison confidentielle présente dans une poignée de boutiques ?
Une fois lancé, comment un parfum survit-il aux années ?
Découvrez l’histoire de la parfumerie au fil des siècles, suivez étape par étape la chaîne de conception et de fabrication d’un parfum et explorez les coulisses d’une industrie complexe, mais aussi en pleine mutation.
Le Grand Livre du parfum (nouvelle édition) est un ouvrage ambitieux et exigeant, mais à la portée du plus grand nombre, des passionnés comme des simples curieux.


Journal d’un anosmique
Stéphane Piquart, Albin de la Simone, Alexandra Carlin, Paul Rey, Sylvaine Delacourte, Florent Groc
Collection Empreinte, 2018

Journal d’un anosmique © Collection empreinte, 2018

Chacun de ces trois petits livres prêts à être glissés dans une poche invite à explorer les odeurs d’un pays, à travers les mots d’un expert de la parfumerie et l’interprétation d’un artiste. La Namibie avec Stéphane Piquart et Albin de la Simone, l’Inde par Alexandra Carlin et Paul Rey, et le Brésil vu par Sylvaine Delacourte et Florent Groc : on découvre un métier, mais aussi les émotions et les mots que chacun associe aux odeurs rencontrées, travaillées, décortiquées, sans aucun jargon obscur ou intimidant. L’intimité professionnelle et olfactive des auteurs nous est ainsi offerte avec pudeur et délicatesse, accompagnée des descriptions des matières premières par Martin Jaccard, simples, justes, imagées, et des illustrations des artistes invités. Des récits qui nous rappellent que les odeurs sont avant tout des histoires humaines.


Voyage au pays des odeurs
Yukiko Noritake, Anaïs Martinez et Oriane Daveau
Actes Sud Junior, 2019

Ajouter la légende et © de cette image...

De son projet de fin d’études en illustration à l’école de Condé, Yukiko Noritake a tiré une publication. L’ouvrage imaginé par cette jeune artiste japonaise, en collaboration avec deux auteures étudiantes en lettres, propose une plongée dans l’univers des odeurs, à mi-chemin entre roman graphique initiatique et petite encyclopédie illustrée. Il met en scène trois protagonistes qui, au fil de leurs rencontres et discussions avec différents personnages très incarnés, vont découvrir les mécanismes de l’odorat, les techniques d’extraction des matières premières, le processus de création d’un parfum ou encore le mariage des saveurs. Alternant les pages un peu techniques, aux dessins très pédagogiques, et les planches plus poétiques, comme la transposition des familles olfactives en motifs multicolores, ce livre sensible et délicat constitue une entrée en matière attrayante pour un public jeune, ou du moins novice.


Animadorat
Emmanuelle Figueras, Claire de Gastold
Saltimbanque, 2019

Animadorat © Saltimbanque, 2019

Ce livre animé explore l’odorat des animaux sous toutes ses formes : comment l’utilisent-ils pour s’orienter, repérer une proie, se nourrir, ou encore... pour séduire un(e) partenaire !
Comment le pigeon voyageur fait-il pour s’orienter ? Comment la taupe, presque aveugle, repère-t-elle à distance le ver de terre qui fera son déjeuner ? Pourquoi les chiens se reniflent-ils le derrière ? Comment le mâle girafe sait-il qu’une femelle est prête à s’accoupler ?
Ce livre répond à ces questions, et à bien d’autres, sous une forme facile à appréhender : des textes simples avec des exemples précis.
Par ailleurs, l’ouvrage proposent 15 flaps qui révèlent, en détail, les secrets de l’odorat des animaux. Ils montrent, par exemple, les mécanismes cachés de la gueule du requin, l’emplacement des glandes avec lesquelles le chat marque son territoire, ou encore l’art que déploie l’ours polaire pour repérer un phoque sous la glace de la banquise..


Le discret pouvoir des odeurs
Jean-Louis Millot
L’Harmattan, 2018

Le discret pouvoir des odeurs © L’Harmattan, 2018

Jean-Louis Millot, professeur de neurosciences à l’université de Bourgogne Franche-Comté, propose ici un condensé des connaissances sur les aptitudes de notre odorat, à la lumière d’études récentes. De la même manière que les parfums qui nous entourent influencent notre comportement et nos sentiments, notre état émotionnel modifie notre perception olfactive. L’universitaire nous rappelle par ailleurs que, si nous avons tous les mêmes compétences sensorielles, notre attitude sociale est, elle, façonnée par notre éducation et notre culture. L’ouvrage, plutôt facile à lire malgré les nombreuses références scientifiques, démontre que l’étude des odeurs corporelles et des émotions en lien avec l’olfaction reste un vaste terrain à explorer. Un pouvoir qui pourrait bientôt ne plus être aussi discret…


Sentir, ressentir
Parfumeurs, odeurs et émotions
Collectif
Le Contrepoint, 2019

Sentir, ressentir © Le Contrepoint, 2019

Cet ouvrage illustré retrace et enrichit les expériences olfactives présentées dans les expositions Nez à nez. Parfumeurs contemporains au mudac et Quel flair! Odeurs et sentiments au Musée de la main UNIL-CHUV. Parfumeurs, scénographes, historiens, psychologues, philosophes, biologistes, anthropologues y développent leurs points de vue sur la création de parfums et les émotions liées aux odeurs.
Sentir, ressentir. Humer, se remémorer, inspirer, réagir. De l’exploration du domaine de la création des parfums à la perception des odeurs, cet ouvrage aborde la question de l’olfaction dans toute sa complexité.


Le marketing olfactif
Virginie Barbet, Jean-Marc Lehu, Pierre Breese
Les Presses du Management, 1999

Le marketing olfactif © LPM, 1999

L’odorat est sans doute l’un des sens les plus mystérieux... et pourtant il reste le moins sollicité dans notre société de consommation. Le parfum et les odeurs ouvrent un nouvel espace de créativité pour le marketing tant au niveau du produit lui-même qu’au niveau du point de vente et/ou de la communication. Dans ce premier ouvrage sur le sujet, les auteurs nous font découvrir un univers passionnant. Aujourd’hui nous sommes aux débuts de la création olfactive avec des produits aussi étonnants que la lingerie parfumée, le fil à pêche au parfum de vanille, les sacs poubelles à l’odeur répulsive pour les chiens ou la maison senteur pain d’épices de Disneyland Paris... Avec Le marketing olfactif vous aurez en main les outils pour maîtriser ce sens encore sous-exploité.


Cerveau et odorat
Comment (re)éduquer son nez
Moustafa Bensafi, Catherine Rouby
edp Sciences, 2020

Cerveau et odorat © edp Sciences, 2020

La multiplication des cas d’anosmie liée à la pandémie de Covid-19 a sensibilisé le public à l’importance de l’odorat. Dans cette optique, Moustafa Bensafi et Catherine Rouby, chercheurs au CNRS, en proposent un état des lieux, croisant les approches neurologique, sociale et culturelle. On y comprend le fonctionnement de ce sens, la variabilité des perceptions et les déficits olfactifs – dont ceux dus au coronavirus.
La clarté du propos, les illustrations explicatives et le regard critique sur la méthodologie des études rendent l’ouvrage à la fois synthétique, pédagogique et rigoureux. Une lecture stimulante, à visée éducative évidente, qui alerte sur l’importance hédonique, sociale mais aussi sanitaire de l’olfaction.


Première matière
Expériences olfactives
Martin Jaccard, Sophie Doléans, Marie Jaccard, Lola Nicolle
Journal d’un anomique

Première matière © Journal d’un anomique

«  Ce livre, c’est la parfumerie qui partage à son tour son langage : les matières premières. Un herbier graphique qui permet de les découvrir ou de les redécouvrir. » – Alexandra Carlin, parfumeur
Première Matière est un beau-livre pluridisciplinaire, liant la parfumerie et la création contemporaine, créé et édité par Le Journal d’un anosmique.
Ils ont sélectionné vingt-deux matières premières de parfumerie, et invité vingt-deux artistes de toutes disciplines.
Deux fioles numérotées, au contenu caché, ont été remises à chacun d’eux avec une seule consigne : choisir la plus inspirante, et créer une œuvre originale à partir de la matière première de parfumerie sélectionnée à l’aveugle.
Pour tous ces artistes, la participation à Première Matière a été une expérience aussi déroutante qu’enrichissante, les amenant à s’approprier de façon inédite les intuitions nées de leur sens.
Ils ont dû accepter de perdre leurs repères, de lâcher prise, de réinventer leur manière de faire et de sentir, pour parvenir à la fin à vous offrir l’essence de leur travail. Cet ouvrage vise à restituer leur expérience olfactive exceptionnelle


Ce que révèlent nos odeurs
Les codes du langage olfactif
Vittorio Bizzozero
Médecine et Hygiène, 2015

Ce que révèlent nos odeurs © Médecine et Hygiène, 2015

À travers des cas cliniques de patients dégageant de fortes odeurs ou ayant un rapport anormal aux odeurs, le psychologue Vittorio Bizzozero avance l’hypothèse que nos émissions nauséabondes forment un rempart qui nous protège et un langage non verbal qui échappe à notre conscience. À partir de la structure primordiale qu’est l’odorat dans le développement, le chercheur montre que ce langage universel et inconscient occupe, dans notre bien-être, une place bien supérieure à ce que toutes les entreprises de refoulement ont bien voulu nous laisser croire. C’est une véritable communication entre émission et réception qui est à l’œuvre, certes manifeste dans des cas pathologiques, mais tout aussi importante dans la vie quotidienne normale.


Le Guide de l’odorat
Mieux sentir pour mieux être
Patty Canac, Christiane Samuel et Samuel Socquet
Éditions Ambre, 2015

Le guide de l’odorat © Éditions Ambre 2015

Ressource prodigieuse mais peu exploitée, le sens olfactif permet d’élargir de façon inouïe notre perception du monde. Développer son odorat, c’est beaucoup plus qu’apprendre à sentir des odeurs, c’est accroître sa sensibilité et cultiver son intériorité. Avec ce Guide de l’odorat, embarquez pour un voyage au cœur du monde fascinant des parfums et des odeurs.
– Développez votre sens olfactif, en apprenant à reconnaître et à mémoriser une odeur parmi plus de 100 fleurs, fruits, arbres ou épices.
– Découvrez le pouvoir stupéfiant des odeurs, grâce aux témoignages des ateliers olfactifs de Garches où les odeurs sont un support thérapeutique : la menthe au sortir du coma, la lavande pour retrouver la mémoire…
– Apprenez à choisir votre parfum, à créer chez vous un décor olfactif et à cuisiner avec les odeurs.
–Percez les secrets de l’odorat et ceux de ses liens avec la mémoire et les émotions.
Des exercices pratiques, faciles à réaliser, pour développer son odorat, des encadrés pour repérer les notions clefs, un index des sources d’odeur pour retrouver facilement une odeur…


Approche sensorielle : le goût

Le grand livre du marketing culinaire
Virginie Brégeon de Saint-Quentin, Brian Lemercier
Dunod, 2019

Le grand livre du marketing culinaire © Dunod, 2019

L’alimentation et la restauration, emmenées par des transformations sociétales, écologiques et digitales, sont en pleine mutation. En quête d’authenticité, de créativité ou de succès, les entrepreneurs sont nombreux à se lancer dans le monde passionnant de "la food".
Ce livre vous donne les clés d’une stratégie marketing et innovation à la fois durable et rentable. Vous découvrirez ainsi :
- Le monde de la food : alimentation, restauration
et culinarité, tendances et prospective.
- Les fondamentaux de la sociologie, du marketing
et du design culinaires.
- Le branding et le design de marque appliqués aux restaurants, aux foodservices et aux concepts alimentaires.
- Les opportunités apportées par les transitions numériques et écologiques (FoodTech et alimentation durable).
- Les grands principes permettant de créer, développer et promouvoir un concept food.


Approche sensorielle : la vue

L’Œil et le cerveau
La psychologie de la vision
Richard-L Gregory
De Boeck, 2000

L’Œil et le cerveau © De Boeck, 2000

Cet ouvrage s’est imposé largement comme une introduction indispensable aux phénomènes et aux processus de base de la perception visuelle.
La question du " comment voyons-nous " est abordée successivement pour la vision des luminosités, du mouvement et des couleurs ainsi que du point de vue développemental par un examen de la vision des bébés. L’ouvrage traite également de l’impact des techniques d’imagerie cérébrale, du problème de la relation entre vision et conscience et de la perception dans les arts visuels. Les phénomènes d’illusion constituent toujours un des thèmes majeurs du livre, avec pour apport nouveau la proposition d’un système complet de classification.
Destiné aux étudiants des 2e et 3e cycles en psychologie, neuropsychologie et arts visuels, l’ouvrage s’adresse également à un public formé intéressé par les processus de vision et les phénomènes perceptifs.


Approche sensorielle : l’ouïe

Le design sonore
Pecquet / Dupouey
Contributions de (dans l’ordre de leur apparition) : Laura Zattra, Alain Goudey, Patrick Susini, Philippe Woloszyn, Chloé Huvet, Juliette Volcler, Nicolas Misdariis, Yoann Le Muet, Jean-Paul Lamoureux, Alexandre Gonçalves, Luc Perera, Daniel Brown, Christine Guillebaud, Jean Dindinaud, Catherine Piault, Olivier Houix, Pascale Demoly, Jade Tellini.
Dunod, 2021
Disponible à la boutique de la Cité du design

Design sonore © Dunod, 2021

Le design sonore se définit comme la création sonore appliquée dans tous les domaines où il s’agit de penser le son, l’imaginer, le fabriquer et l’intégrer à un bien, un service ou tout autre projet : industrie, urbanisme/architecture, multimédia, loisirs, arts… Stimulé par les innovations en sociologie, en marketing, en intelligence artificielle ou en neurosciences, il investit un nombre de domaines économiques et sociétaux de plus en plus important.
Comment, à travers la dimension sonore, améliorer la performance, le confort d’utilisation ou l’accessibilité d’un objet industriel ou d’une interface homme-machine ? Comment, grâce au son, faciliter l’usage d’un espace architectural ou urbain complexe ? Comment réfléchir à la place du son et à sa dimension esthétique dans des situations aussi différentes que la scène, l’espace public, les transports, la publicité, l’installation d’art plastique ou l’événementiel ? Tels sont quelques-uns des défis que le designer sonore sera amené à relever. Et autant de sujets abordés dans cet ouvrage qui détaille les différents domaines d’application du design sonore ainsi qu’une méthodologie complète de conception/production en s’appuyant sur des études de cas concrets et de nombreux exemples de sons à écouter.


Étude sur la perception auditive
Gérard Pelé
L’Harmattan, 2012

Étude sur la perception auditive © L’Harmattan, 2012

L’ouvrage expose des connaissances sur l’audition de différentes époques en confrontant des théories, des approches empiriques et des pratiques. Il s’agit, avec de nombreux exemples de pratiques sonores, notamment musicales, de comprendre comment et selon quels enjeux s’est constitué le corpus des connaissances actuelles sur l’audition et le phénomène sonore.


Approche sensorielle : le toucher

La main, le cerveau et le toucher
Edouard Gentaz
Dunod, 2008

Ajouter la légende et © de cette image...

Le toucher joue un rôle essentiel dans le développement perceptif et cognitif des personnes. Tel est le sujet de ce livre qui se centre sur l’étude de la main pour démontrer ses mille et une fonctions perceptives de connaissance du monde.


Le toucher avec des matières à découvrir du bout des doigts
Marguerite Rampale, Bernadette Gervais
Hatier, Collection Mes ateliers maternelle Montessori, 2019

Ajouter la légende et © de cette image...

Un petit livre Montessori pour découvrir avec ses sens les différentes matières à toucher. Ce livre propose un apprentissage sensoriel inspiré de la pédagogie de Maria Montessori. En touchant différentes matières et textures, les enfants affinent leurs perceptions tactiles, développent leurs capacités sensorielles et leur intelligence et enrichissent leur vocabulaire en apprenant à mettre des mots sur leurs sensations.

par Helene Fromen


Une visite avec…Johan, médiateur à la Biennale, présente l’exposition Dépliages.

Voir une exposition, c’est bien. En parler, interroger collectivement ce que l’on a sous les yeux, c’est encore mieux. Nous avons rencontré Johan qui accompagne les visiteurs. Il nous raconte son expérience de la Biennale et présente son expo coup de cœur : Dépliages.


Se mettre en mouvementBifurquer, c’est continuer à avancer… mais comment penser de nouvelles mobilités ?

Envisager, très concrètement, de nouvelles mobilités, c’est l’objet de la conférence Fix, flux + flow du 23 juin, liée à une programmation globale. Rencontre avec Laetitia Wolff, sa conceptrice.


Faire école, c'est faire ensembleLes étudiantes et les étudiants, de l’Esadse et d’ailleurs, proposent résolument Le Monde, sinon rien

Face aux enjeux qui sont les nôtres aujourd’hui, pour permettre la cohabitation de tous les êtres vivants sur cette planète, les étudiantes et les étudiantes réagissent “par l’expérimentation, la fabrique, la solidarité”, nous dit Sophie Pène, co-commissaire de l’exposition...


Le design actif près de chez vousUne sélection de projets qui habillent l’espace public et incitent les stéphanois à bouger

La métropole de Saint-Étienne et le territoire stéphanois sont à l’avant-poste en matière de développement du design actif. Nombreux sont les projets locaux qui respectent et illustrent les principes du design actif : nous en avons sélectionné cinq. Chacun permet de mieux...


Une visite avec...Axelle, médiatrice à la Biennale, présente l'exposition At Home.

À quoi ressemble la Biennale vue de l'intérieur ? Nous avons interrogé la médiatrice Axelle, pour en savoir plus son quotidien, ses ressentis, et les réactions qu'elle observe dans le public.


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.