DNSEP Art mention ACDC_espaces

Léa Bouttier

Les principaux enjeux de mon travail se situent dans l'écart existant entre une chose et sa représentation. C'est cette distance qui fait qu'une forme est reconnue et pourtant est étrangère. Mes sculptures reprennent des formes standardisées parfois issues de l'architecture (IPN) mais aussi du milieu administratif (A4, mobiliers métalliques). Les reprises sont variables , sujettes à mon interprétation.

C'est tantôt une inadéquation matérielle, tantôt un rapport d'échelle différent qui intervient sur la forme, perdant toute fonctionnalité. Cela produit de la confusion et force à la comparaison. Se développe alors la perception de quelque chose de dissonant, un va-et-vient entre le juste et le faux. C'est une petite perte d'immédiateté, de clarté sur la réalité du monde. Cela ne fausse pas, mais installe une zone d'incertitude.

Les sculptures et les performances que je produis découlent du travail de notre regard face aux indices et de la manière dont s'amorcent des récits.


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.