DNSEP Design

Charles Haumont

Formes d’expérimentations

Ce projet prend appui sur l'expérimentation comme facteur de création. En expérimentant la ligne, en venant matérialiser cette ligne dans un objet, et donc le tube métal pour créer une structure. Le dessin reste sur une surface plane tandis que passer tout de suite dans l'expérimentation permet une liberté dans la retranscription de ce que peuvent être les angles, les jonctions, les noeuds. Je suis venu violenter la matière pour en obtenir des formes nouvelles, ces actions donnent à voir un pli, une cassure ou une courbure spécifique.
En continuant des essais sur du placage bois, je me suis intéressé à y découper des motifs pour faire passer la feuille d'une surface plane à un volume. La découpe laser vient fragiliser la matière, en résulte une souplesse de celle-ci plus ou moins importante.

Le but de ces expérimentations est de créer un vocabulaire de forme dans lequel je viens puiser pour pouvoir créer des associations, c'est un catalogue de choix qui se met en place et qui se construit au fur et à mesure.

En cherchant à associer tube d'acier et placage bois, en observant les liaisons des deux matières dans des essais d'assemblages, j'avais la possibilité de les questionner au travers d'objets techniques comme les assises. Aussi, au fur et à mesure, cela m'a amené à redéfinir la question du cintrage en utilisant la structure comme le squelette et le placage bois comme une peau que l'on vient tendre dessus.

Tout ce qui ressort de l'expérimentation conduit vers une application possible, et vient définir des formes, l'objet reste une étape de recherche.


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.