DNSEP Design mention ACDC_espaces

Mathilde Garcia

Very Good Design

Comment fais-je pour produire des objets, consciente de la responsabilité qui m’engage, sur des coûts écologiques, sociaux, politiques et économiques qu’implique la production ?   
Je me présente face à l’industrie et le circuit économique qu’elle implique, premièrement, en proposant des objets en pièce unique, ou en petite série. Les objets présentés sont productibles en petite série, je procède par un système figé, toujours le même matériaux en structure, du carton ondulé épais et toujours le même matériaux de recouvrement et d’assemblage, le carton ondulé réduit en pulpe et lié à la colle à bois. Évidemment la petite série implique de diminuer les coûts impliqués. Bien que souvent considérée comme élitiste, cette forme de production, peut, par la réintégration de la valeur économique juste, s’imposer autrement.     

C’est ainsi qu'aujourd’hui pour porter mes objets, et leur trouver une place dans un contexte bien particulier, j’ai choisi le contexte économique, de circulation de mes objets car j’estime que le capitalisme nous a donné à voir des prix qui ne sont le résultat que d’esclavagisme et de la pollution.    

Je propose donc un outil d’évaluation de la valeur économique de mes objets. L’idée serait de redonner de la valeur aux objets et de créer une façon d’évaluer la valeur de l’objet non pas en fondement capitaliste (le moins cher pour tous) mais selon des critères bien spécifiques : temps de travail, matériaux, coût humain.    

Précisément,le calcul de la valeur économique d’un objet sera déterminé par trois formules que j’ai établies et nommées : 
- « Valeur Force Travail, la VTA » , calculée en fonction du nombre d’heures passée sur l’objet multiplié par la nombre de cm2 recouvert par mon matériaux. 
- « Valeur Coût Humain, VCH », me permet de rendre compte des gens qui ont travaillé avec moi et à un taux horaire égal au miens. La VCH est calculée en fonction du temps passé à travailler avec moi multiplié par le THF/ Tout ceci multiplié par la coefficient travail ou conseil. Le coefficient travail est de 2 et le coefficient conseil est de 1.    
- « Valeur Matériaux, la VM » , calculée en fonction du prix de la matière première multiplié par le coefficient d’émission dans l’air intérieur correspondant à chaque matériau utilisé.    
Les trois critères précédemment cités, VFT, VM et VCH permette de calculer la Valeur Économique Totale (VET) de chacun des objets.    

Pour pouvoir contrôler la valeur économique des objets et qu’ils ne soient pas récupérés par le marché du design, je les réunis sous une marque déposée du nom de Very Good Design, dirigée par mes soins.    

Un catalogue est mis à disposition des intéressés et établit la valeur économique de tous les objets conçus et produits par Very Good Design.

Photos © Sandrine Binoux


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.