DNSEP Design mention ACDC_espaces

Elina Stoflique

Dépliable du patrimoine français

D'abord un engouement honnêtement prononcé pour un objet A (une sculpture, un texte, un fragment d'architecture…). La nécessité de déplacer cet objet avec la matière disponible (le bois devient du vénilia, la pierre du plastique ou du béton, les connaissances d'une historienne de cinquante ans deviennent celles d’une étudiante de vingt-six). Apparaît alors un corpus de nouveaux objets : fanfictions, sculptures, fanzines, produits dérivés. Le fan devient collectionneur, possède à présent un corpus d'œuvres. Enfin, le fan-collectionneur, spécialiste de ce qu'il aime, se fait promoteur en pensant une médiation pour ses objets.     

La conférence performée dépliable du patrimoine français a été produite à partir de cette méthode. Elle est composée d'un texte lu et édité, de trois sculptures, d'un pupitre, d'une Balzac-seringue et d'une projection d’images. Les objets amoureusement transposés sont présentés en leur qualité d’écrins d’un certain nombre de récits subjectivement rassemblés. Leur dépliage à voix haute propose ainsi des cheminements analogiques, en dérive et anachroniques.

Photos © Sandrine Binoux


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.