19.01.2021 ⁄ 18:0020:00
Rencontre

Baptiste Deyrail

Rencontre avec un diplômé de l’Esadse afin d’échanger sur sa sortie d’école et son expérience professionnelle.

Par Anne-Caroline NizouLieu
visioconférence Teams

Baptiste Deyrail, diplômé de l’Esadse en 2013 et auteur de la nouvelle bande dessinée Le pas de la Manu, co-édité par Actes Sud et l’An 2.

« La manufacture d’armes de Saint-Étienne ou “MAS” est une usine emblématique de la ville. Elle a souvent été confondue avec Manufrance, connu pour sa vente par correspondance et son catalogue. Au XVIIIe siècle, dans le centre-ville un grand nombre d’artisans d’armes se réunissent progressivement, en 1780 cela prend le nom de Manufacture royale d’armes.

En 1864 commence la construction de nouveaux bâtiments sur douze hectares, elle deviendra vite l’une des grandes fiertés de la ville. La production suit les guerres, celle de 1870, puis deux guerres mondiales. Les baisses de demande par l’armée dans l’après-guerre provoquent son déclin progressif. Elle passe de 11 000 ouvriers en 1940 à moins de 2 200 dans les années 80. Le développement inespéré du FAMAS (fusil d’assaut de la manufacture d’armes de Saint-Étienne) dans les années 70 ne sera qu’un sursis, elle fermera définitivement ses portes en 2002.

Je connais bien ses bâtiments, car ils accueillent désormais l’Esdase où j’ai étudié. Les dessins sont réalisés avec la technique du monotype sur zinc, une méthode de gravure. Le dessin est réalisé sur une plaque de métal à l’aide d’une encre très huileuse, puis passé sous une presse de gravure pour obtenir, par transfert, un tirage sur papier.

Les histoires de la MAS sont autant de récits que j’entendais étant enfant. Des anecdotes, des blagues, et ce fameux “pas de la manu” qui ressortait toujours au grand dam des anciens syndicalistes. Ces histoires sont des souvenirs de familles, d’ouvriers, d’habitants, d’historiens que j’ai recueillis et assemblés par un récit de fiction. Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont raconté une partie de leur vie. »

Baptiste Deyrail

www.baptistedeyrail.comwww.actes-sud.frinstagram/baptistedeyrail

À l’occasion de la parution de sa première bande dessinée Le pas de la Manu, Baptiste Deyrail s’est entretenu avec Tewfik Hakem pour l’émission Le Réveil culturel (France culture, 18 décembre 2020).www.franceculture.fr

Voir la conférence

Par Anne-Caroline NizouLieu
visioconférence Teams

Agenda

⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.