Édition

Chichilianne : le loup, l’eau et les communs

Text by Vincent Gobber

© Chichilianne : le loup, l'eau et les communs, éditions 369, collection manuels

Texte : Cécile Fauvel et Franck Leard
Dessins : Julie Brugier
Conception graphique : Fanette Mellier

Comment habiter un territoire rural de montagne ? Dans un cadre règlementaire qui se complexifie et requiert un niveau croissant d'expertise, les élus des petites communes voient leurs marges de manoeuvre se réduire. Pour redonner du sens à l'action politique locale, le village de Chichilianne, dans le Trièves, a imaginé un mode de fonctionnement qui lui est propre tout en l'inscrivant dans un contexte administratif où se multiplient les centres de décision et de compétences. Il se pose chaque jour la question du vivre-ensemble qu'il construit en prenant en compte la multitude d'êtres - humains, animaux, végétaux, minéraux - qui cohabitent sur le territoire dans un équilibre complexe.

Par son expérience nuancée, humble mais déterminée, la commune montre qu'il faut parfois, pour prendre des décisions politiques efficaces et pragmatiques, risquer de désobéir et de montrer une voie divergente. À travers deux problèmes, la réapparition du loup et la gestion de l'eau, Chichilianne ouvre une brèche dans la manière d'agencer un territoire et rappelle qu'habiter peut-être un acte de résistance aux logiques technocratiques.

Cette enquête RAID (Recherche Action Immersion Design) sur une gestion municipale singulière de l'eau à Chichilianne, a été commandée et financée par le pôle recherche de la Cité du design dans le cadre du programme Design des Instances.


Enquête à Chichilianne en Isère : le loup, l’eau et les communsR.A.I.D

Éléments techniques
72 pages
Format : 10 x 15 cm
Coédition : 369/La Cité du design
ISBN : 978-2-490148-05-9
Licence : Creative Commons
Prix : 12 €

Boutique en ligne

Text by Vincent Gobber