Article | Avant Biennale 2022 | Livres à partager

Le biomimétisme expliqué

Livres à partager et publications à télécharger

par Raphaël Pigeat

Quelques livres d’introduction au biomimétisme sélectionnés par notre partenaire, le Ceebios.

Biomimétisme et architecture
Michael Pawlyn
Rue de l’échiquier, 2019

Dans ce livre remarquable, Michael Pawlyn défend l’idée que la construction et l’architecture doivent être au cœur d’un futur bio-inspiré et biomimétique. Mais cet ouvrage est bien plus que cela. Il expose des principes et des actions pour le XXIe siècle et nous permet de considérer le monde sous un autre prisme : celui de la vision systémique, qui peut rendre possible la transition vers une société régénératrice, inclusive et prospère.

Biomimétisme et architecture © Rue de l’échiquier, 2020

Humanité bio-inspirée, une autre approche
Sous la direction de Gauthier Chapelle et de Kalina Raskin
Le Cherche Midi, 2020

Ce livre nous emmène dans un voyage bio-inspiré au cœur du vivant où l’humanité devra impérativement puiser pour imaginer son futur. Un ouvrage engagé qui invite à habiter le monde autrement… en empruntant résolument la voie du biomimétisme.
Sous la direction de Gauthier Chapelle et de Kalina Raskin.
Avec la participation de Serge Berthier, Philippe Bihouix, Laurent Billon, Dominique Bourg, Valérie Cabanes, Emmanuel Delannoy, Philippe Grandcolas, Christophe Goupil, François Léger, Jacques Livage, Geneviève Michon, Stéphane Viollet.

Humanité bio-inspirée, une autre approche © Le Cherche midi, 2020

Biomimétisme, quand la nature inspire des innovations durables
Janine M. Benyus
Rue de l’échiquier, 2017

Le biomimétisme est une approche scientifique révolutionnaire qui consiste à imiter les plus belles inventions de la nature – l’efficacité énergétique de la photosynthèse, la solidité du corail, la résistance des fils de soie de l’araignée, les propriétés adhésives des filaments de la moule – pour les adapter au service de l’homme. Janine M. Benyus nous fait découvrir des applications efficaces et respectueuses de l’environnement, développées par des chercheurs pionniers dans les domaines de l’agriculture, des matériaux, de l’informatique, de l’industrie, etc. Elle nous révèle ainsi la merveilleuse richesse de la nature, et nous incite à mieux l’observer pour l’imiter. Construit comme un voyage initiatique, riche de très nombreux témoignages, son livre est devenu une référence incontournable.

Biomimétisme, quand la nature inspire des innovations durables © Rue de l’échiquier, 2017

Le grand livre du biomimétisme
Veronika Kapsali
Éditions Dunod, 2017

Proposant un large panorama des dernières innovations techniques dans les domaines de l’ingénierie, de l’architecture, du textile ou encore de l’agroalimentaire, ce beau livre largement illustré met en regard la nature – la bardane, l’ours polaire, la photosynthèse, les bancs de barracudas, les molécules de protéines… – et les innovations techniques qui en sont inspirées – le velcro, les textiles solaires, la biobatterie, l’intelligence artificielle distribuée, les meubles qui s’auto-assemblent…
Au cœur des stratégies d’innovation du XXIe siècle, le biomimétisme profite ici d’un ouvrage complet. Une vraie source d’inspiration !

Le grand livre du biomimétisme © Dunod 2017

Quand la nature inspire la science
Mat Fournier
Plume de carotte, 2016

Saviez-vous que le velcro est le résultat de l’observation d’une plante « accrocheuse », la bardane ? Saviez-vous que la première montre-réveil est inspirée du grillon ? Saviez-vous que la coquille Saint-Jacques est à l’origine de l’invention de la tôle ondulée ? Saviez-vous que les yeux anti-reflets des mouches ont permis la création de panneaux photovoltaïques ? Nous sommes loin d’imaginer comment les animaux et les plantes ont pu inspirer, depuis des centaines d’années, les inventeurs, les ingénieurs, les architectes, les scientifiques… Ce livre va vous montrer comment le biomimétisme est devenu l’un des aspects les plus prometteurs de la recherche contemporaine - prometteur de découvertes et d’inventions fascinantes, prometteur de technologies de pointe qui ne nuiront même pas à l’environnement ! Des technologies non polluantes, des matériaux entièrement recyclables, des énergies renouvelables, des techniques utilisant considérablement moins d’énergie…

Quand la nature inspire la science © Plume de carotte, 2016

L’art d’imiter la nature
Moana Lebel, Andrée Mathieu
Multimondes, 2016

Il devient urgent de modifier nos façons de faire avant qu’il ne soit trop tard. Mais où puiser l’inspiration ? Demander à la nature, tout simplement ! Les résultats présentés dans ce livre richement illustré sont à la fois surprenants et spectaculaires. Dans la première partie, vous verrez que la nature est la championne incontestée du développement durable et que les contraintes physiques en ont fait un maître du design. La deuxième partie du livre illustre par de nombreux exemples les stratégies et les structures que les organismes vivants ont développées pour satisfaire leurs besoins et s’adapter à leur environnement. Enfin, la troisième partie aborde la coopération comme processus menant à l’innovation, l’importance de la biodiversité et la philosophie du biomimétisme au-delà de l’imitation.

L’art d'imiter la nature © Multimondes, 2016

Le vivant comme modèle
Gauthier Chapelle, Michèle Decoust
Albin Michel, 2009

Dans tous les secteurs, le biomimétisme propose des passerelles entre ceux qui construisent le monde : ingénieurs, managers, marchands, agriculteurs, médecins… et les scientifiques qui étudient la nature.

Le vivant comme modèle © Albin Michel, 2009

Publications du Ceebios à télécharger
Biomimétisme, quels leviers de développement & quelles perspectives pour la France, juillet 2020
Biomimétisme en France, état des lieux, juillet 2018
Projets urbains bio-inspirés, janvier 2020
Matériaux bio-inpirés, janvier 2020
Biomimétisme marin
, janvier 2020
Limiter l’usage des équipements, quelles solutions pour la construction bois, janvier 2020

Designer à la manière du vivantChoisir l’essentiel : le biomimétisme illustré par quelques exemples

Une sélection de livres disponibles à la Médiathèque

Why materials matter
Seetal Solanski
Prestel, 2018

Disponible à la médiathèque

Cette enquête visuellement époustouflante sur les matériaux naturels et artificiels changera votre façon de voir le monde qui vous entoure, tout en vous donnant de l’espoir pour l’avenir de notre planète.
Qu’est-ce que cela signifie de vivre dans un monde matériel, et comment les matériaux du passé et du présent détiennent-ils les clés de notre avenir ? Ce livre aborde ces questions en se concentrant sur divers problèmes auxquels les êtres humains sont confrontés et en examinant les solutions potentielles liées aux matériaux. À travers le prisme de projets fascinants réalisés par des designers, des artistes, des fabricants et des scientifiques, il présente une panoplie colorée d’idées, de technologies et d’efforts créatifs axés sur les éléments les plus fondamentaux de la Terre, tout en montrant comment ces éléments peuvent être transformés en matériaux entièrement nouveaux. Il explore, par exemple, comment des pratiques anciennes telles que la teinture des tissus et la fabrication de colle peuvent détenir le secret de produits de consommation renouvelables et respectueux de l’environnement, comment le recyclage des plastiques peut permettre de lutter contre le gaspillage alimentaire et comment un type de métal léger en cours de développement pourrait un jour rendre les voyages aériens moins gourmands en carburant. Ce livre étudie également le potentiel de l’expérience numérique, en suggérant comment ce type de matière des plus éphémères peut être utilisé pour améliorer notre monde. Attrayant et provocateur, Why Materials Matter est à la fois un catalogue stimulant des possibilités et un manifeste opportun sur la façon de consommer, de fabriquer et de concevoir pour un avenir meilleur.

Why materials matter, Seetal Solanski, Prestel, 2018

Radical Matter
Kate Franklin, Caroline Till
Thames & Hudson, Juillet 2019

Disponible à la médiathèque

Rejetant les vieilles hypothèses et revitalisant les principes de la production durable, Radical Matter réimagine les matériaux et les processus pour fournir le manifeste d’une révolution dans l’innovation matérielle. Ce livre, qui ne manquera pas d’informer et d’inspirer à parts égales, célèbre le concepteur et le fabricant en tant qu’agent de changement radical, en bouleversant la façon dont nous concevons, fabriquons et consommons grâce à l’innovation matérielle. Encadré par huit « Grandes idées », avec plus de soixante études de cas entièrement illustrées et des témoignages d’experts mondiaux de l’industrie, il s’agit d’une introduction essentielle à la pointe de la conception pour un avenir durable. Adapté aux concepteurs de tous niveaux, il s’agit d’une alimentation de bout en bout pour le monde du design – une ressource vitale pour ceux qui cherchent à comprendre comment relier les matériaux à la fabrication et aux moyens de distribution et de consommation. Il est temps de passer du cycle « prendre-faire-déchets » au cycle « faire-déchets-faire ».

Radical matter © Thames & Hudson, 2019

Biomiméthique
Emmanuel Delannoy
Rue de l’échiquier, 2021

Disponible à la médiathèque

Le biomimétisme bénéficie d’une forte reconnaissance médiatique et institutionnelle depuis le début des années 2010. Mais en quoi ce concept pourrait-il nous aider à faire face à cette crise de notre rapport au vivant, dont la Covid-19 n’est qu’un symptôme ? Car selon Emmanuel Delannoy, il n’y a pas de crise du vivant : il n’y a qu’une crise de notre relation au vivant. La pandémie révèle ainsi la difficile intégration de nos organisations sociales, économiques et politiques au sein de la toile du vivant planétaire – que nous appelons « biodiversité » sans toujours comprendre que nous en sommes l’un des éléments.
Après une première partie consacrée à l’étude des limites et des potentiels écueils de notre conception actuelle de la transition écologique, l’auteur décrit les conditions, valeurs et principes d’action d’une approche éthique du biomimétisme, qui contribuerait à l’émergence d’un nouveau rapport au vivant, voire d’un nouvel imaginaire collectif – ce « récit » dont les sociétés ont besoin pour se cimenter et les civilisations pour évoluer.

Biomiméthique © Rue de l’échiquier, 2021

Erba Volant
Renato Bruni
Payot, 2019

Disponible à la médiathèque

Reines de l’innovation et de l’efficacité, expertes dans l’art de survivre et de se renouveler, il y a fort à parier que les plantes aient déjà trouvé la solution à la plupart de nos problèmes. Nous avons beaucoup à apprendre de leur « esprit pratique ». Un botaniste empathique et passionné, Renato Bruni, professeur à l’université de Parme, a décodé leur langage, observé leur sens de l’adaptation, écouté leurs secrets. Résultat, ce livre où il raconte les promesses et applications du biomimétisme végétal : comment, grâce aux plantes, nous pouvons lutter contre la pollution, trouver de l’eau potable, construire des bâtiments antisismiques ou créer des tissus intelligents, imaginer ralentir le vieillissement ou coloniser une autre planète, voire réussir la photosynthèse artificielle… Mais au-delà, c’est surtout une vision de la nature étonnamment gaie que nous offre Erba volant : une ode à la créativité, un éloge du dialogue que toutes les espèces de notre planète entretiennent depuis toujours les unes avec les autres pour essayer en permanence d’inventer de nouvelles façons d’être au monde.

Erba volant © Payot, 2019

Biomimétisme
Jean-Philippe Camborde
Quae, 2018

Disponible à la médiathèque

Des ailes « solaires » du papillon Morpho au ver marin donneur de sang universel, des algues puits de carbone aux enseignements médicaux des chimpanzés, en passant par le fil de l’araignée cinq fois plus solide que l’acier… l’homme s’émerveille et invente. Cannes pour aveugles basées sur l’écholocalisation, éoliennes à haut rendement aussi flexibles que des ailes, bâtiments « vivants » sensibles comme la pomme de pin aux variations du climat, et peut-être un jour des villes éclairées grâce aux lumières des abysses, la source d’inspiration est inépuisable et les champs d’application du biomimétisme multiples. De nombreuses solutions aux problèmes que rencontrent nos sociétés semblent se trouver au cœur de la nature qui nous entoure, écoutons-la !
Ce beau livre présente 30 exemples de démarches bio-inspirées et montre comment, à partir du génie de la nature enfin dévoilé, des chercheurs, des innovateurs et des entrepreneurs imaginent pour nous le monde de demain.

Biomimétisme © Quae, 2018

L’or vert, quand les plantes inspirent l’innovation
Agnès Guillot, Jean-Arcady Meyer
CNRS Éditions, 2020

Disponible à la médiathèque

Notre regard sur les plantes a bien changé depuis que l’on a démontré qu’elles étaient sensibles, capables de mémorisation, de connaissance aiguë de leur environnement et de reconnaissance de leur parentèle.
Car si les plantes n’ont ni cerveau ni muscles, si elles sont incapables de se déplacer, elles survivent pourtant depuis plus d’un milliard d’années grâce à de nombreuses propriétés leur conférant des capacités adaptatives remarquables.
Ces créatures ont contribué à des progrès scientifiques dans des domaines aussi divers que l’industrie, la médecine, l’architecture, le design, l’informatique et la robotique. Car en s’inspirant des plantes, on peut inventer des adhésifs extraordinairement performants ; lutter contre certains nuisibles comme les punaises de lit ; se protéger de l’eau… ou la stocker ; capter efficacement l’énergie solaire ou éolienne ; recycler le CO2 ; lutter contre les bactéries sans antibiotiques ; fabriquer des implants chirurgicaux botaniques…
D’une plume vive et alerte, les auteurs nous emmènent à la découverte des secrets de l’or vert, et des dernières innovations.

L’or vert © CNRS Editions, 2020

L’économie symbiotique
Isabelle Delannoy
Actes sud, 2017

Disponible à la médiathèque

Cet ouvrage présente une analyse innovante des nouveaux modes de production et d’organisation économique ayant émergé ces cinquante dernières années et montre qu’ils forment une seule et même économie, apparue de façon cohérente et non concertée dans le monde. Réinscrivant les activités humaines dans les grands cycles de la planète, couplant leur productivité à la régénération des écosystèmes et des liens sociaux, ils forment ensemble une économie que l’on peut qualifier de symbiotique.

L’Économie symbiotique © Actes sud, 2017

par Raphaël Pigeat


Cosmopolis : de la ville, de l’Afrique et du mondeLivres à partager : Franck Houndégla, commissaire de l’exposition Singulier plurielles, dans les afriques contemporaines de la Biennale 2022

Je souhaite présenter une publication hors actualité, qui a été marquante pour qui s’intéresse à la ville en Afrique et à ses productions culturelles. Le numéro 100 de la revue Politique africaine fut conçu et coordonné par la chère Dominique Malaquais, historienne de l’art.


Le salon de lecture Singulier, pluriellesLivres à partager : pour découvrir les afriques contemporaines

Lors de la prochaine Biennale, l’exposition Singulier, plurielles vous proposera un salon de lecture, espace de repos studieux où prendre le temps de feuilleter et découvrir autrement. Sans attendre, voici la sélection d’ouvrages et de publications de Franck Houndégla,...


Soustraire et continuerChoisir l’essentiel : l’approche expérimentale de Mathilde Pellé 

Il y a un an, la designer Mathilde Pellé réalisait à Saint-Étienne le projet expérimental Maison Soustraire : 8 semaines pour retirer ? de la matière des 112 objets de son lieu de vie. Voici quelques images qui annoncent la projection du film réalisé sur cette expérimentation :..


Designer à la manière du vivantChoisir l’essentiel : le biomimétisme illustré par quelques exemples

La matériauthèque de la Cité du design en collaboration avec le Ceebios, l’agence Big Bang Projects et Centrale Lyon ENISE, prépare pour la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2022 l’exposition Du sensoriel au biomimétisme, un autre regard sur un avenir plus sensible...


Que lire quand tout s’arrête ?Livres à partager : les livres compagnons de L’An 01

Dans l’utopie de l’An 01, toute la société s’arrête, afin de prendre le temps de réfléchir à comment vivre mieux. Cette période de pause, à durée indéterminée, est notamment l’occasion de lire, s’instruire, nourrir la réflexion. Quelles lectures recommanderait le philosophe...


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.