The English site is not finished. Would you like to visit in your own language ? X
Retour à la liste
Recherche appliquéeUrgence d’isoler2015 / La région Rhône-Alpes, le Pact Loire, EDF, Saint-Gobain, la direction Santé publique, de la Ville de Saint-Étienne, Héliose (ancien Espace info-énergie)

Amorce

Urgence d'isoler est une expérimentation du pôle recherche de la Cité du design, qui s'inscrit dans la poursuite de la réflexion initiée par le programme de recherche La lutte contre la précarité énergétique. De l'observation des usages au concept EGAL, Énergie garantie au locataire. L'observation des usages dans l'habitat dégradé et indigne stéphanois et son analyse ont permis à l'équipe de concepteurs (designers et architectes) de développer des solutions techniques simples capables d'améliorer temporairement les conditions de vie des personnes occupantes.

Contexte et postulat

Constats

En France, plus de trois millions de personnes vivent dans des conditions de logement jugées très difficiles ou dégradées : logement exigu, sans eau, sans sanitaire, sans chauffage, en situation de sur-occupation. (Recensement effectué par la Fondation Abbé Pierre). Des risques sanitaires graves liés à l'habitat indigne concerneraient 400 000 à 600 000 logements, dans lesquels vivent un million de personnes. À Saint-Étienne, le Pact Loire a recensé 3 200 logements indignes. 5% des résidences principales privées, soit 6 200 logements, sont potentiellement indignes. (Diagnostic 2011 Saint-Étienne métropole)

Si une déclaration d'insalubrité est affichée, elle « donne droit » à l'habitant d'être identifié et protégé. Saint-Étienne radicalise la question en ce que la ville accueille toutes les configurations possibles du logement dégradé voire insalubre. Le recensement réalisé par les différentes structures du territoire permet à 30 % des logements identifiés de bénéficier d'une réhabilitation pour des raisons en général liées au caractère insupportable et dangereux de la situation - pour ceux-là entre la phase de recensement et les travaux, deux années au minimum s'écoulent.

Dès lors, qu'advient-il des 70% de logements dégradés pour lesquels aucune action, même de soutien n'est réalisée ?

Postulat
Ces logements dégradés nécessitent des interventions pour préserver la santé ou assurer la sécurité de ses habitants mais faut-il s'entêter à vouloir les rénover à tout prix quand on sait que les réglementations de performance énergétique des bâtiments seront toujours plus exigeantes ? En confrontant les nouvelles réglementations au bâti stéphanois, apparaît alors un paradoxe : comment atteindre les objectifs fixés par le gouvernement pour des bâtiments que le temps a dégradé et rendu vétustes et à quel prix ? A partir de ces interrogations, et avant d'envisager le relogement ou une réhabilitation pérenne du lieu, Urgence d'isoler propose des solutions d'isolation temporaires peu coûteuses, faciles et rapides à installer pour les habitants de logement dégradé.
Les enjeux du projet sont :> de réduire les situations qui mettent en péril la santé des individus et des familles en grande précarité.> d'affirmer et accélérer l'engagement d'institutions locales, nationales et d'entreprises dans l'éradication des logements indignes.
Ces mesures et déploiement d'urgence doivent conserver un caractère provisoire. Pour éviter toute dérive du provisoire vers le permanent, la mise en place d'une isolation est le premier pas d'un contrat entre l'institution et l'habitant. Ce contrat prévoit un accompagnement social et un dialogue constant entre les parties prenantes. Urgence d'isoler permet donc de lutter contre la lenteur des procédures administratives en installant immédiatement la sécurité et le minimum de confort vital chez le mal logé. L'intérêt de l'habitant prime sur tout autre considération : le maintien de la cellule familiale à domicile et la conservation des repères sociaux au sein d'un immeuble et/ou d'un quartier est un besoin vital, notamment chez les personnes âgées, comme a pu le constater l'étude de terrain.

Etapes de la recherche

Vue de la première de couverture de l'état de l’art "design et isolation".
État de l'art

L'état de l'art recense les artefacts les plus innovantes dans le domaine de l'habiter (produits, objets, services, usages émergeants, objets, processus, etc.). De la ville hygiéniste à la ville confortable, la notion de dignité de l'habitat fait appel à la fois aux enjeux environnementaux et aux enjeux de l'habiter. Il puise dans les domaines artistique, technique, architectural, celui des matériaux, etc. Cette première étape inclue la production de pistes de recherche.
Etude des usages Urgence d'isoler
Atelier des usages

La recherche prend comme point de départ les usagers dans leur logement, combinant diverses techniques de collecte de l'information : l'entretien, suivi d'une observation participante et le recensement de données par la voie de la photographie, du croquis, de l'enregistrement sonore. L'observation de dix situations sur Saint-Étienne a été conduite par des binômes composés d'un ethnologue/sociologue et d'un designer.
Le point de départ et d'ancrage concerne les usages des habitants de leur logement, leur immeuble alors même qu'un état dégradé a été détecté.
L'objectif est de rendre compte de leurs usages et de relever les compétences ordinaires qui trouvent à se déployer quotidiennement et à différentes échelles spatiales. Comment, en faisant avec leur habitat dégradé, les personnes donnent du sens aux problèmes rencontrés : comment repèrent-elles telle ou telle dégradation ? Comment ressentent-elles les problèmes d'insalubrité de manière sensible ? Comment qualifient-elles les différents problèmes repérés et les gênes ressenties ? Quelles chaînes de causalité ? Comment et pourquoi optent-elles pour telle ou telle solution plutôt que telle autre ? Etc.
Etude des usages Urgence d'isoler
Etude des usages Urgence d'isoler
Etude des usages Urgence d'isoler
Etude des usages Urgence d'isoler
Etude des usages Urgence d'isoler
Etude des usages Urgence d'isoler
Laboratoire de conception

L'observation des usages dans l'habitat dégradé et indigne stéphanois et son analyse ont permis à une équipe de concepteurs (designers et architectes) de développer des solutions techniques simples capables d'améliorer temporairement les conditions de vie des personnes occupantes.
URGENCE D'ISOLER...... C'est continuer pour un temps à loger des personnes avec un minimum de décence et un maximum de sécurité alors que l'habitat est épuisé.... C'est installer temporairement un minimum de dignité humaine au sein d'un habitat en fin de vie mais encore considéré comme un dernier rempart pour nombre de personnes à la marge de la société.
Par ISOLATION, nous entendons la mise à l'abri et en sécurité des habitants vis-à-vis des agressions extérieures ou intérieures liées à la dégradation du logement (protection thermique, électricité, plomberie, nuisibles, odeurs, etc.). L'URGENCE qualifie également la mise en oeuvre :> des solutions techniques temporaires, peu coûteuses, faciles et rapides à installer ;> des mesures d'urgence avec un caractère provisoire avant un relogement ou une réhabilitation pérenne du lieu.
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception
Urgence d'isoler : laboratoire de conception

Les résultats de la recherche

Prototypage

Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler
Maquettes Urgence d'isoler

Équipe

Programme dirigé par Marie-Haude Caraës et encadré par Blandine Favier


Equipe externe
Mathieu Bassée, designer, chercheur-associé
Philippe Comte, co-directeur scientifique de la recherche, designer, chercheur-associé
Olivier Gassies, designer, chercheur-associé
GRAC, sociologues, chercheurs-associés
Clémence Mergy, designer, chercheur-associé
François Mangeol, designer, chercheur-associé
Magali Rastelo, designer, chercheur-associé
Dominique Vigier, architecte