Communiqué de presse

Les nouveautés de la rentrée 2022-2023 à l’Esadse

Tout en maintenant le niveau d’exigence qui fait la renommée de son enseignement, l’Esadse poursuit sa dynamique d’ouverture à de nouveaux publics et à de nouvelles modalités de formation !

Atelier art, © S. Binoux

par Raphaël Pigeat


Formation en apprentissage en master Design : une première en France

Désireuse d’offrir à ses étudiants un parcours professionnalisant, facilitant leur insertion dans la vie active à l’issue de leurs études, l’Esadse innove en mettant en place une formation en apprentissage pour les étudiants de second cycle du DNSEP option Design, pour les mentions Objet et Public(s).
Dès cette rentrée 2022, les élèves entrant en 4e année dans le cadre de ces deux cursus seront ainsi sensibilisés à la possibilité d’effectuer leur 5e année en alternance, dans le cadre d’un parcours pédagogique aménagé.

Éric Jourdan, directeur de l’Esadse, présente les nouveautés de la rentrée 2022-2023


Ouverture de nouvelles mentions en DNSEP Design

Le DNSEP Design Media se transforme pour donner naissance à deux mentions singulières : la première orientée sur la création numérique et l’autre centrée sur les graphismes et images.

Chacune de ces nouvelles mentions s’appuie sur des enseignants engagés sur ces pratiques en lien avec des laboratoires de recherche : le Random(lab) pour la mention Création numérique et le laboratoire Images-Récit-Document pour la mention Graphismes & Images.

En savoir plus

Industrial Reminiscence I / Archéologue industriel, Valentin Aubert, DNSEP Design mention Média, 2022

Le DNSEP Design mention Public(s) conforté

Expérimentée depuis la rentrée 2021, cette mention suscite un intérêt croissant de la part des étudiants comme des acteurs publics, parapublics et privés du territoire. Triplant ses effectifs, elle accueille une quinzaine d’étudiants en cette rentrée 2022-2023. Cette mention est ouverte à la nouvelle offre de formation en alternance proposée par l’Esadse.

En savoir plus


Nouveaux professeurs

Bienvenue aux nouveaux enseignants de l'Esadse

Marie Aurore Stiker-Metral
. Designer diplômée de l’Ensci-Les Ateliers en 2008 et titulaire d’une maîtrise de philosophie, elle a remporté les Audi Talents Awards en 2009 et a travaillé avec l’agence NC pour le développement de la muséographie du Louvre Abu Dhabi. Son travail a été exposé aux Designer’s days, à la Design week de Mexico, à la Biennale Internationale Design Saint-Étienne, à l’Abbaye Royale de Fontevraud et dans différents centres d’art.

Simone Fehlinger intègre l'Option Design mention Public(s). Diplômée d’un master en arts politiques (SPEAP) à Sciences Po Paris, elle développe une méthodologie de recherche à la croisée de l’art, du design et des sciences sociales. Avec un intérêt particulier pour les imaginaires de l’Anthropocène, les fictions politiques et la culture visuelle et matérielle contemporaine, son travail mené notamment au sein du Deep Design Lab interroge le design en tant que discipline définissant les interactions entre l’homme et ses environnements naturels et artificiels.

Après une année passée à Genève, à l’HEAD, Damien Baïs réintègre l’Esadse où, depuis 2010, il enseignait la programmation au sein du pôle numérique et du Random(lab). Damien développe, en collectif, des pièces d’exposition comme What’s wind drawing, Babyyfoot 2.0, Le Monolithe, Work ‘em All, Indies Games Lounges. Il est également l’auteur de plusieurs jeux vidéo : SuperLevelTypo, Hide & Seek, TradeWar, NORD-OUEST, CaveFighter.


Bienvenue aux professeurs invités (2022-2023)

Feodora Akinova. Née à Kiev en 1987. Entre 2017 et mars 2022, elle réside à Moscou, où elle expose dans des galeries privées et de grandes institutions : Garage Museum of Contemporary Art (2021), MMOMA Moscow (2021), Cosmoscow Contemporary Art Fair (2018, 2021)… Après le début de la guerre en Ukraine, elle s’exile à Tbilissi, en Géorgie, où elle crée le projet « Гомiн » sur la guerre en Ukraine, au sein de la Fondation Ria Keburia. Elle rejoint aujourd'hui l’Esadse pour une résidence artistique soutenue par le Programme PAUSE du Collège de France et accompagnée par l’Atelier des artistes en exil (Paris).

Nicolas Bourriaud, professeur invité sur le thème de l'art dans l’anthropocène. Critique d’art, théoricien, commissaire d’exposition et ancien codirecteur du Palais de Tokyo à Paris, Nicolas Bourriaud a acquis une notoriété internationale. En février 2022, il crée Radicants, une coopérative de commissaires indépendants d’exposition. Le nom de sa nouvelle structure fait écho à l’un de ses essais, intitulé Radicant, qui dresse la cartographie d’un monde en mouvement où la culture mondialisée est en quête d’une troisième voie qui sorte du postmodernisme pour aller vers l’altermodernité.

En savoir plus sur l'équipe enseignante

Marie Aurore Stiker-Metral, Simone Fehlinger, Damien Baïs, Feodora Akinova, Nicolas Bourriaud

Pôle recherche

Bienvenue à Sophie Pène, en charge du pilotage de la mission transition recherche.

Sophie Pène est professeure émérite en sciences de l’information à l’Université de Paris, chercheure au laboratoire DICEN IdF/Cnam Paris. Elle est membre du bureau du Conseil national du design, auparavant directrice de la recherche à l’ENSCI-Les Ateliers (2009- 2012), membre et vice-présidente du Conseil national du numérique (2013-2017) et du Conseil scientifique de l’Institut Mines-Télécom (2018-2021). Elle a été avec Benjamin Graindorge commissaire de l'exposition Le Monde, sinon rien présentée à la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2022. Elle interviendra en 2022-2023 en tant que chercheure et experte pour renforcer les équipes de recherche de l’Esadse et accompagner l’établissement dans une mission de structuration des partenariats et des activités de recherche. Elle animera également un séminaire d’initiation à la recherche pour les étudiants en Master. 

Sophie Pène © F.Roure


École supérieure d’art et design de Saint-ÉtienneDécouvrez l'Esadse dans le détail

par Raphaël Pigeat


⚠️
Votre navigateur est obsolète, l’affichage des contenus n’est pas garanti.
Veuillez effectuer une mise à jour.